Le masque à Venise

“Venise est superbe en hiver”, dit fièrement le vieil homme endimanché. “Le calme règne enfin, la ville est nouveau nous.” Sous les arcades voisines du pont du Rialto, il déguste un verre de prosecco et un morceau de panettone. Les membres de la société carnavalesque offrent aux gosses et leurs parents du gâteau de Noël, du vin et des boissons. Dans une ville souvent prise d’assaut par les touristes, ils ont voulu faire aujourd’hui un geste pour les vénitiens. Le père Noël est flanqué de personnages qui évoquent les beaux jours de la république vénitienne: capitaines, courtisanes et bien sûr le doge en personne. Quand ils posent ensemble devant le Canal Grande, l’ambiance de Noël prend un petit air de carnaval.

 

 

Venise sans masques - Des épices plein le bec

En face de la place Saint-Marc, la coupole de Santa Maria della Salute domine le Canal Grande. Nous débarquons du vaporetto et visitons l’église. Elle fut construite après l’épidémie de peste de 1630, qui fut fatale un tiers de la population. Nous tentons d’imaginer les médecins déambulant par la ville et cachés derrière un masque d’oiseau. Les herbes contenues dans le bec étaient censées les protéger des germes pathogènes. L’église, qui contient des chefs-d’œuvre du Titien et du Tintoret, a marqué la fin des trois siècles au cours desquels la peste a régulièrement décimé la population.
Non loin de la Salute, la Galleria dell’Accademia offre un panorama de la peinture vénitienne. Au coin de la rue se trouve la collection d’art du XXe siècle de Peggy Guggenheim. Les rues avoisinantes regorgent de galeries d’art, de restaurants et de bars. Nous optons pour la Trattoria Ai Cugnai. Depuis cinquante ans déj, trois sœurs dirigent ce monument vénitien, avec une main de fer dans un gant de velours. Elles approuvent notre commande de seppie in nero (seiche l’encre). Quand nous partons, l’une des trois septuagénaires nous lance un joyeux ‘Ciao bello’. Dehors, les clients attendent patiemment sous  la pluie.
Source : http://grande.be/fr/2008/12/19/venise-sans-masque/

Le berceau du commerce mondial
Patrimoine maritime
La forme d’une banane
Romance dans la brume
Délices de la lagune
Des synagogues en hauteur
Des épices plein le bec

Informations

Accueil Programme 2014 Programme 2013 Programme 2012 Programme 2011 Programme 2010 Programme 2009 Le Carnaval - Histoire L'histoire des masques Masque - Confection Costume - Confection Histoire - La ville Informations pratiques Campings- Hôtels Croisières Venise sans masques  
Plan du site
Les sites partenaires

Venise - Masques
Venise - Carnaval

Le masque à Venise